L’équipe de France féminine de handball se qualifie pour l’Euro 2024 à Orléans

4 mars 2024

Elle demeure invaincue depuis janvier 2023 et se prépare ainsi aux Jeux olympiques de Paris 2024.

On ne change pas une équipe qui gagne ! Les 18 handballeuses de l’équipe de France féminine, dont la Loirétaine d’origine Pauletta Foppa, et championnes du monde en titre depuis décembre, refoulent les terrains pour les qualifications à l’Euro 2024. Ce dimanche 3 mars, dans une Arena d’Orléans pleine et bouillonnante de 10 000 spectateurs, un record d’affluence pour un match hors compétition internationale, elles ont validé leur ticket pour la compétition avec l’art et la manière. Score final : 41 à 21 contre la Slovénie.

Après un coup d’envoi qui n’aurait pu être donné par nul autre que l’enfant du pays, Pauletta Foppa, jamais l’équipe de France n’a perdu le contrôle du match. Dès l’entrée de jeu, les Bleues réalisent un festival offensif, tantôt sur les ailes, tantôt dans l’axe. La défense, elle, y compris les infranchissables gardiennes, ne laisse rien passer, permettant même des contre-attaques fulgurantes où l’impuissante gardienne slovène se retrouve sans défense.


On a réussi notre double mission, on gagne, on offre un beau spectacle, on n’a pas de blessés, on est qualifiées, bref, très bon moment ! En plus, pour une fois qu’on joue à Orléans, mes parents n’ont pas eu à faire des heures de route pour venir me voir jouer. C’était une grande première pour l’équipe de France de jouer devant autant de personnes. Donc, je pense qu’on devrait venir ici plus souvent !

Pauletta Foppa
Les Françaises ont présenté le trophée du Championnat du monde féminin de handball au public du CO’Met

La suite ?

Finalement, l’équipe de France féminine de handball s’assure la première place de son groupe de qualification pour l’Euro 2024, courant du 28 novembre au 15 décembre en Autriche, Hongrie et Suisse. Ce, au préalable même des deux dernières journées de qualifications dont aucun enjeu n’en résulte, si ce n’est de poursuivre leur série d’invincibilité entamée en janvier 2023 et de se placer sous les meilleurs auspices pour les Jeux olympiques de Paris 2024.

À lire également…