Pour garder la forme et préserver votre santé, bougez avec l’application Mouv’It !

Grace Geyoro : balle au centre 

Vous connaissez Kylian Mbappé, mais qu’en est-il de Grace Geyoro ? Pourtant, seuls un genre et quelques mètres sur le terrain les séparent. Elle aussi évolue au PSG, en première division féminine, et dans l’équipe de France de football. Car oui, Grace est une pure enfant de la balle. Née en 1997 en RDC, mais Loirétaine dès deux ans, elle y fait ses premières passes très tôt. « À sept ans, mon frère me plaçait dans les buts. Puis, la passion est née en jouant avec ses copains. Assez pour rejoindre seule l’US Orléans à onze ans, puis le Smoc de Saint-Jean-de-Braye, avant d’intégrerle fameux centre de Clairefontaine avant le PSG, à quinze ans. »

Elle joue son premier match avec les pros parisiennes à seulement dix-sept ans, remporte la coupe de France en 2018 et 2022, le premier titre de championne de France du club en 2021 et atteint encore deux fois la finale de la Ligue des champions, la crème de la crème. « Je peux dire que j’ai été un leader déjà depuis plusieurs années au PSG, s’est exprimée sa joueuse la plus capée et au brassard de capitaine. J’ai toujours eu cette volonté de pousser mes coéquipières, de communiquer sur le terrain et en dehors, et d’apporter au maximum. »

Quant à la sélection nationale, l’équipe de France A l’appelle à vingt ans en 2017. Elle dispute l’Euro cette année-là, la Coupe du monde 2019 en France (quarts), l’Euro 2022 (demi) puis encore la Coupe du monde 2023 (quarts). N’oublions pas ses titres de championne du monde U17 et d’Europe U19. Cela va sans dire, l’équipe de France ne saurait se passer de Grace aux JO de Paris, sans qui elle ne se serait défaite du Portugal (1-0) en Ligue des nations le 5 décembre dernier.

D’autres participants aux JO 2024